DIY, Fabriquer sa box domotique

Standard

Si comme moi, vous vous connaissez un peu en informatique, que compiler des programmes en C; make, make install, vous manque. Que votre bonne vieille distribution Linux Slackware installée sur un vieux PC Pentium 75 Mhz vous rappelle de bons souvenirs. Alors vous serez heureux de passer à l’action en installant vous même votre box domotique. Voici ma liste de courses.

Le serveur

Fini les vieux serveurs home made bruyants et encombrants. Le Raspberry PI B+ vous ira comme un gant. De la taille d’une boîte d’allumette, pas de ventilateur donc aucun bruit, il consommera très peu d’électricité. Complétez avec un boîtier pour le protéger et un chargeur micro USB. Il faudra donc compter environ 60€ pour le cerveau votre système.

L’émetteur récepteur

Dans un précédent article, j’ai abordé un sujet sur la jungle des standards de la domotique. Pas facile de faire un choix. J’avoue avoir démarré par soucis d’économie sur la technologie 433,92 Mhz. Par ailleurs, les composants compatible sont nombreux sur le marché et disponibles dans toute les grandes surfaces.

A notre Raspberry PI, il faudra donc connecter un émetteur récepteur compatible ; le RFXtrx 433 E de RFXCOM. Compter 110 €.

Le logiciel

Quel logiciel dans votre box ?
Là encore, il existe plusieurs solutions logiciel :

Plus de sources sur la page Domotique d’Ubuntu.

J’ai fait le choix de Domoticz en suivants les nombreuses ressources trouvées sur internet et les louanges que j’ai pu lire concernant ce logiciel libre compatible avec RFXCom. L’interface est plutôt sexy et parfaitement fonctionnelle sur smartphone et tablette sans application supplémentaire.

Domoticz

L’installation se fait sans problème, vous pouvez même télécharger une image pré-configurée pour la carte SD sur le wiki de domoticz. Je suis passé par une installation manuelle que je vous détaillerai dans un prochaine article comme indiqué sur le site de l’éditeur.

Les composants connectés

Ma box installée que vais-je en faire ?
Et bien ma démarche initiale a pour but d’auditer ma consommation d’énergie et de réduire surtout mon coût de chauffage. Pour cela, il me faut des capteurs de temperature, un capteur d’énergie, et des interrupteurs encastrer pour piloter mes radiateurs. Malheureusement ceux-ci ne sont pas équipés de fils pilote et leur puissance est supérieur à 1000W. Il me faudra donc des composants supportant cette puissance.

Dans le dernier produit, la télécommande vous sera d’une grande aide pour configurer vos récepteurs encastrés et piloter vos prises sans vous lever ni devoir allumer ordi, smartphone ou tablette.

Le coût de mon installation

  •   65 € de box
  • 110 € pour l’émetteur récepteur RFXCom
  •     0 € de logiciel
  • 250 € de composants connectés pour équiper mes 4 radiateurs et deux prises électriques, dans 3 zones de mon appartement.

Coût total 425 € pour une installation évolutive et pleine de promesses. Comparez avec d’autres box sans les composants, vous arriverez quasiment au même prix.

Merci à Alexandre Dubois dont la série d’articles sur l’installation de son propre système m’a largement inspiré.

Dans ma prochaine liste de courses

Détecter les entrées permettra d’initier des scénarios d’allumage automatique des radiateurs ou des lumières. Idem pour les sorties qui permettrait de réduire la consommation d’énergie en arrêtant les radiateurs, éteindre toutes les lumières ou composants électriques restées allumées.

Un prise commandée avec un variateur parait une bonne alternative à des solutions beaucoup plus onéreuse de simulateur d’aube. Je travaille sur un script que je partagerai avec vous pour automatiser une réveil en douceur.